Git : Sauvegarder les modifications

git add

Lorsque vous faites une modification sur un fichier, ce dernier n’est pas encore indexé. Cela signifie que les modifications de ce fichier ne seront pas prises en compte lors de votre prochain commit. La commande git add vous permet d’ajouter le fichier modifié dans ce « sas » afin qu’il soit pris en compte lors du prochain commit.

git add [fichier]

Cette commande indexe le fichier spécifié.

git add [répertoire]

Indexe le répertoire et ce qu’il contient.

git add *

Indexe tous les fichiers et répertoires qui ont été modifiés ou créés.

git add '*.txt'

Indexe tous les fichiers dont l’extension est .txt.

Pour voir dans quel état se trouvent vos fichiers (modifications indexées et non-indexées), vous devez lancer la commande git status.

git commit

Cette commande permet de valider les modifications indexées. En aucun cas cette commande n’envoie les modifications sur le dépôt distant.

git commit

Cette commande commit toutes les modifications indexées. Une fois lancés, cette commande ouvrira un éditeur dans lequel vous devrez saisir le message de votre commit. Il vous suffit de renseigner les informations souhaitées puis de quitter l’éditeur pour que votre commit soit créé.

Pour aller plus vite, vous pouvez utiliser la commande suivante :

git commit -m "Mon message"

Cette commande vous permet de renseigner directement le message du commit sans passer par un éditeur.

Astuces

Plutôt que de lancer 2 commandes pour indexer vos fichiers puis commiter, vous pouvez lancer une uniques commande.

git commit -am "Mon commit"

Cette commande indexe tous les fichiers modifiés ou supprimés (option -a) puis commit. Attention, seuls les fichiers déjà versionnés sont pris en compte. Pour les fichiers nouvellement créés, il faudra utiliser la commande git add avant de faire un commit.

git stash

Le remisage (stash en anglais) permet de stocker les modifications effectuées pour les ré-appliquer plus tard. Il est utile lorsque vous souhaitez changer de branche sans perdre vos modifications.

Imaginez que vous travaillez sur une branche pour ajouter une grosse fonctionnalité qui touche à de nombreux fichiers. D’un seul coup vous souhaitez corriger une petite fonctionnalité qui se trouve sur une autre branche. Et bien vous ne pourrez pas changer de branche tant que vous avez des modifications en cours.

Vous pourriez faire un commit de ces modifications mais ce n’est pas très propre si vous n’avez pas fini ce que vous êtes en train de faire. Un commit doit comporter des modifications qui ne rendront pas l’application instable.

git stash

Cette commande permet de garder dans un coin les modifications en cours. Maintenant, si vous lancer la commande git status, vous vous apercevrez que toutes les modifications ont disparues. Vous pouvez donc changer de branche et faire ce que bon vous semble.

Lorsque vous avez terminé, il vous suffit de lancer la commande suivante pour ré-appliquer les modifications que vous aviez stockées :

git stash apply

Vous pouvez voir la liste des remisages que vous avez effectués avec la commande :

git stash list

Vous pourrez voir que le remisage que vous avez fait est toujours présent. Pour supprimer le dernier stash, lancez la commande :

git stash drop

Astuces

Vous pouvez combiner les 2 commandes apply et drop en utilisant la commande git stash pop.

git stash pop

Cette commande ré-applique les modifications remisées puis supprimer le remisage.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.